Pye Corner Audio – Sleep Games

Image

Sleep Games est un album qui mêle des rythmiques électroniques étouffées, souvenirs archéologiques d’une techno d’avant la techno, au souffle un peu fantomatique de bandes magnétiques d’archives. Avec une approche un peu décalée, Pye Corner Audio vient ajouter sa pierre à l’édifice de l’Hauntology.

Pye Corner Audio est le dernier mystère en date à être apparu sur le catalogue du label Ghost Box. Présenté comme un laboratoire de transfert de bande magnétique, équivalent sonore du disparu photographe de quartier, et dirigé par un « head technician », le projet poursuit les explorations rétro-futuristes du label, sa fascination pour les bricoleurs électroniques anglais d’antan, de Tristram Cary au BBC Radiophonic Workshop, et pour les étranges utopies technologiques de l’après-guerre. Ce nouvel album, Sleep Games, fait suite à une série de transmissions intitulées Black Mills Tapes, disponible à l’origine en téléchargement gratuit sur le site internet de Pye Corner Audio Transcription Services (et depuis rééditées par le label Type) qui se présentaient prosaïquement comme des « tonalités synthétiques répétées, entrecoupées d’interférences ». Une esthétique minimaliste, faussement terre-à-terre, rappel d’un autre temps et hommage aux pionniers bricoleurs, musiciens/techniciens, chers aux amateurs  d’hauntology, les rapproche  également de la nouvelle scène techno expérimentale anglaise, qui filtre la tradition de Detroit à travers un brouillard britannique, comme si les studios Pinewood se lançaient dans l’adaptation d’un roman noir de Chandler. Ainsi le son de cet album se trouve à une égale distance de ses compagnons de labels (Advisory Circle, par exemple, ou Moon Wiring Club) et de projets plus techno ou tout du moins plus ouvertement rythmiques comme Emptyset ou Silent Servant. Ainsi s’il contient une respectable série de références directes ou obliques aux particularismes culturels anglais d’avant les années Blair, de la télévision scolaire à l’esthétique Penguin Books, le disque aborde aussi un style à peine effleuré par Ghost Box jusqu’ici : une forme d’électronique inspirée autant du disco que de Throbbing Gristle, réminiscence des premiers pas de the Human League, ou du noble bricolage d’Harmonia. L’album est « habillé » conceptuellement par le journaliste Mark Fisher, qui,  outre quelques citations de JG Ballard, Marc Augé et Reza Negarestani, joint aux notes de pochette un texte de sa plume, mi-fiction scientifique, mi-parodie des « liner notes » à l’ancienne. On y trouve cette description de la musique de Pye Corner Audio : « Il y un sentiment intense de Déjà Entendu – les sujets sont persuadés d’avoir déjà entendu cette musique auparavant, mais les recherches très approfondies que nous avons menées n’ont jusqu’ici pas permis de découvrir dans le monde réel aucune « version originale » de la musique du rêve. Tous les sujets ont évoqué l’étrange nature « dyschronique » de la musique. Elle ne semble pas appartenir à une période historique donnée; elle est au contraire caractérisée par des glissements temporels, une accumulation de sons d’époques différentes. »[1] Qu’il s’agisse ou non d’un coup de canif dans le contrat-programme de l’hauntology sera au puristes à décider, mais il est d’ores et déjà clair que l’addition de ces quelques anachronismes ne remet aucunement en question la rigueur excentrique de la ligne éditoriale du label Ghost Box, et que Pye Corner Audio se révèle une adoption somme toute extrêmement cohérente


[1] There are intense feelings of Deja Entendu – subjects are convinced that they have heard the music before, but the very thorough research we have undertaken so far has not turned up any real-world « originals » of the dream music. All the subjects have remarked on the strangely « dyschronic » nature of the music. It doesn’t appear to belong to any definite historical period; instead it is characterized by a strange  temporal slippage, an overlaying of sounds from different eras.

le site de pye corner audio est ici

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :