Lee Gamble – Dutch Tvashar Plumes

Image

Comme beaucoup de musiciens anglais de sa génération, Lee Gamble nourrit son approche de la musique expérimentale d’une bonne dose de nostalgie pour sa jeunesse passée dans les raves techno et jungle des années 1990. Il en tire une démarche qui retient de cette époque et de sa bande-son un souvenir un peu flou, un peu bancal, et l’étire dans des pièces troubles et extatiques, floues comme un lendemain de veille, encore un peu grisées, encore un peu émerveillé, mais plus en état de bouger. Il garde de ces réminiscences les pulsations rythmiques inflexibles et le tintinnabulement synthétique un peu étourdissant, tous deux assourdis par la distance et le temps. Malgré des sonorités qui rappellent les gamelans artificiels d’Autechre ou de LFO, le modèle n’est bizarrement pas la branche la plus expérimentale des raves mais sa version sauvage, hardcore. Et pourtant, de ce canevas abrupt il tire des pièces étranges, grinçantes, trop inconfortables pour être ambient, trop instables pour être dansées. Le goût du label Pan pour la matière sonore, sa production toute en compression et souffle, ajoute encore à ce portrait brumeux. L’effet général est étonnant, évocateur plus que dynamique, rêveur plus que raver, mais remettant en cause avec justesse la tendance trop généralisée de la musique expérimentale de snober le rythme et de feindre d’ignorer l’esthétique de la techno. Lee Gamble détourne cet héritage (comme il a détourné ses propres vieilles mixtapes pour en tirer l’album Diversions 1994-1996, sorti quelques mois avant ce disque) en une musique électro-acoustique hybride et convulsive inspirée autant par les expérimentations de Iannis Xénakis que par l’efficacité de Dillinja.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :